Les influenceurs de la Silicon Valley. Entreprendre, promouvoir et guider la révolution numérique

Olivier Alexandre et Samuel Coavoux, « Les influenceurs de la Silicon Valley. Entreprendre, promouvoir et guider la révolution numérique », Sociologie, vol. 12, no 2, 2021, p. 111-128. Cairn

Résumé

La Silicon Valley a été présentée au cours des dernières années comme un lieu à l’influence grandissante, ayant valeur de modèle économique, culturel et politique. Dans la continuité des travaux sur la dimension symbolique du capitalisme, cet article interroge la cohérence du projet normatif de la Silicon Valley dans un contexte de croissance, d’internationalisation et d’hétérogénéité grandissante du secteur des hautes technologies. Pour y parvenir, trois types de matériaux ont été mobilisés : un suivi prosopographique des personnalités les plus suivies sur deux réseaux sociaux (LinkedIn et Twitter) au sein de la Silicon Valley, une analyse lexicométrique d’un corpus de leurs messages et une enquête ethnographique au sein de la région. Sur cette base, l’article avance trois résultats principaux. D’abord, il présente une morphologie sociale de ces personnalités, en montrant leur position intermédiaire au croisement de différents secteurs. Deuxièmement, l’article met en lumière la cohérence d’un discours qui lie promotion et autopromotion via les outils numériques, d’une part, la réussite individuelle et le progrès universel à travers l’entrepreneuriat technologique, d’autre part. Troisièmement, la positivité des discours, dans leur forme et leur contenu, a pour envers une forme d’étanchéité aux critiques dont a fait l’objet l’industrie des nouvelles technologies au cours des dernières années.

Abstract

EN. Silicon Valley influencers Starting, promoting and guiding the digital revolution

In recent years, Silicon Valley has been portrayed as a growing centre of influence in terms of its economic, cultural, and political model. Drawing on previous research on the symbolic dimensions of capitalism, this article explores the consistency of Silicon Valley’s normative project in a moment of expansion, internationalisation, and increasing heterogeneity for the information-technology sector. This paper relies on three main materials; a prosopography of the most followed personalities (on LinkedIn and Twitter) within Silicon Valley, a lexicometric content analysis of posts from said personalities, and an ethnographic study within Silicon Valley itself. On the basis of this evidence, this paper proposes three claims. Firstly, through describing the morphology of Silicon Valley influencers, this paper seeks to highlight the central position of this group at the crossroads of numerous sectors. Secondly, this paper demonstrates the coherence of Silicon Valley influencers’ discourse, which on the one hand links promotion and self-promotion via social media, whilst on the other hand emphasising individual success and universal progress. Thirdly, this paper contends that the positive tone of this discourse, both in terms of its form and content, creates a type of immunity against the criticisms which have been levelled against the information-technology sector in the last few years.