Maria Castaldo

Doctorante CNRS

EN. CNRS PhD student

maria.castaldo@grenoble-inp.fr

BIOGRAPHIE

Formation universitaire

Maria Castaldo est diplômée du Politecnico di Torino, où elle a étudié les mathématiques pour l’ingénierie pendant trois ans, et poursuivi en statistique et optimisation des données et des réseaux. Ayant toujours apprécié les expériences à l’étranger et dans des contextes multidisciplinaires, elle a étudié un semestre au KTH de Stockholm et réalisé un stage d’un semestre à la Direction générale des statistiques de la Banque centrale européenne. Au cours de cette dernière expérience, elle a développé un logiciel en R pour la gestion des écarts (en raison de la multiplicité des sources) entre les données collectées par l’équipe de comptabilité financière. Elle a terminé son master par un mémoire intitulé « On a centrality maximization game« , dans lequel elle analyse les stratégies pouvant être utilisées afin de maximiser la visibilité des pages web sur Google en modifiant uniquement les hyperliens.

Doctorat

Dans le cadre du projet DOOM, Maria Castaldo a commencé un doctorat de recherche au CNRS en novembre 2019, intitulé « Système pour les troubles des réseaux sociaux ». L’hypothèse scientifique de ce projet est que les troubles de l’information, tels que la formation de « bulles filtrantes » et la propagation virale de « fausses nouvelles », sont des conséquences directes de la nature des médias sociaux, et plus précisément de la dynamique collective de l’attention. Afin de rendre compte de ces dynamiques, Maria Castaldo réalisera une modélisation mathématique de l’interaction entre le support (composante algorithmique) et les utilisateurs (composante humaine).

BIOGRAPHY

UNIVERSITY EDUCATION

Maria Castaldo graduated from Politecnico di Torino, where she studied mathematics for engineering for three years, and pursued in statistics and optimization of data and networks. As she always appreciated experiences abroad and in multidisciplinary contexts, she studied one semester at KTH in Stockholm and completed a one-semester internship at the Directorate General Statistics of the European Central Bank. During this last experience, she developed software in R for the management of discrepancies (due to the multiplicity of sources) between the data collected by the financial accounting team. She finished her master with a thesis entitled « On a centrality maximization game », in which she analyzes the strategies that can be used to maximize the visibility of web pages on Google by modifying only the hyperlinks.

PhD Student

As part of the DOOM project, Maria Castaldo started a research doctorate at CNRS in November 2019, entitled « System for social network disorders ». The scientific hypothesis of this project is that information disorders, such as the formation of « filter bubbles » and the viral spread of « fake news », are direct consequences of the nature of social media, and more specifically of the collective dynamics of attention. In order to account for these dynamics, Maria Castaldo will perform a mathematical modeling of the interaction between the support (algorithmic component) and the users (human component).

PUBLICATIONS

Pré-publication
PRE-PUBLICATION

Maria Castaldo, Costanza Catalano, Giacomo Como, Fabio Fagnani, 2019, « On a Centrality Maximization Game », arXiv:1911.06737.