20.5.2021 Projet Antarctique 2.0°C suivi de Science ouverte au MESRI

Le séminaire Science ouverte et société reçoit Clément Astruc-Delor le jeudi 20 mai 2021, de 11h à 12h30. Merci de vous inscrire.

Nous vous proposons de discuter autour d’un témoignage de ce qui relève des réseaux d’acteurs, qui aujourd’hui et d’une manière ou d’une autre, ont un lien avec « la science ». Le contexte actuel (pandémie, crise climatique) remet sous le feu des projecteurs la science en train de se faire, et un intérêt grandissant pour ces champs disciplinaires s’exprime par une intense production documentaire. Les instituions nationales et internationales s’en saisissent et réorientent certaines des politiques publiques qui y sont liées.

Crédit image : Juste 2.0°C, CC BY-NC-ND 4.0

La séance sera organisée en deux grandes séquences.

Nous discuterons tout d’abord du montage du projet Antarctique 2.0°C, qui a pu grandir, certes porté par des étudiants, mais grâce à l’activation de ce réseau d’acteurs du monde scientifique. Ce sera aussi l’occasion de discuter de la manière dont les différentes disciplines scientifiques impliquées dans le projet y dialoguent entre elles.

Nous parlerons ensuite de la dynamique actuellement à l’œuvre au sein du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sur les thématiques science-recherche-société et science ouverte. Une nouvelle feuille de route « Science avec et pour la société » a été lancée fin avril, le ministère planche sur la PFUE, se lance dans l’OGP, prépare les 30 ans de la Fête de la Science, s’attelle à mettre en œuvre la LPR.

Clément Astruc-Delor est étudiant à l‘École normale supérieure, principalement au département de Géosciences, mais aussi au Centre d’enseignement et de recherche sur l’environnement et la société (CERES) et au département de Sciences Sociales (parcours politiques publiques). Dans le cadre de ce dit parcours, il est actuellement pour 6 mois au département des Relations science-société (MESRI/DGRI). Il est également l’un des étudiants à l’origine du projet Antarctique 2.0°C.