Renforcer l’écosystème des formations à la médiation scientifique (REFORMS)

REFORMS, projet de 24 mois financé par l’ANR dans le cadre de l’appel Sciences avec et pour la société 2021, est coordonné par Jean-Marc Galan (CIS UPR 2000, CNRS), avec Francesca Musiani (CIS UPR 2000, CNRS), Matteo Merzagora et Paul Boniface (TRACES), Xavier Coumoul et Afaf Mikou (UMR 8601, Université de Paris) et Loïc Petitgirard (CNAM, HT2S).

Présentation

Dans un contexte de transformation importante des relations entre les sciences et la société, les dispositifs de médiation et communication scientifique (MCS) reçoivent une attention institutionnelle croissante. En parallèle, la demande de formation à la MCS augmente.

Le projet REFORMS se propose de systématiser les connaissances relatives à l’offre de formation française à la MCS, et contribuer à structurer la communauté de ses acteurs. Dans un premier temps, nous proposons : (i) de cartographier les formations et les contenus qui sont enseignés au niveau national, (ii) d’analyser le profil d’entrée des étudiants et leur devenir post-formation (alumni), (iii) de documenter les innovations nées dans ces dispositifs, tant en termes de contenus que de formats, en particulier ceux apparus pendant la pandémie. Dans un deuxième temps, cet “état de l’art” de l’écosystème de la formation à la MCS sera confronté aux transformations des relations sciences et société.

L’ensemble des résultats aura donc une utilité directe à la fois pour les parties prenantes qui modèlent l’offre de formation à la MCS et pour les publics de ces formations. Par ailleurs, la participation des acteurs de la formation à REFORMS renforcera ou créera des liens à l’intérieur de l’écosystème. Un des effets de notre projet réside donc dans le renforcement de cette communauté. 

Ce projet est financé par l’ANR.
This project is funded by the ANR.